Nos actualités

De l’agro-écologie de terrain pour la classe de Terminale du Bac général du lycée de Davayé
Image

Comment les agriculteurs peuvent-ils tout à la fois, s’adapter aux conditions de milieu, produire suffisamment et respecter l’environnement ?

Dans le cadre de la spécialité biologie écologie du bac général, les élèves de terminale générale se sont rendus, jeudi 19 novembre dans le Beaujolais trouver des réponses à cette question complexe.

Le matin, les élèves ont été accueillis au Domaine des Terres Vivantes à Blacé par Ludovic et Marie Gros, paysans produisant du vin et du pain en agriculture biologique. La biodiversité cultivée est le maître mot de cette ferme. En effet, M et Mme Gros, cultivent 7 cépages de raisin de cuve et 5 de raisins de table ainsi qu’un mélange de 19 variétés de blés anciens pour produire de la farine et du pain. La
biodiversité naturelle est aussi favorisée par l’implantation de haies et d’arbres fruitiers autour des parcelles ainsi que par un entretien respectueux du sol.

L’après-midi, Jean Marie Roche a reçu la classe dans son « Jardin dans les vignes » à Saint Etienne les Ouillières qui produit des légumes en Agriculture biologique en plein champ et sous serre froide. La biodiversité est aussi sa préoccupation car il favorise les variétés anciennes et résistantes, porsuit son projet d’implantation d’arbres en bordure de parcelles et n’utilise aucun produit chimique de synthèse.

Les productions de vin, de pain et de légumes des deux fermes sont vendues directement aux consommateurs grâce à des AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou des marchés locaux, favorisant ainsi le lien entre producteurs et consommateurs. Les élèves ont pu de ainsi comprendre que les circuits courts permettent une juste rémunération des agriculteurs et réduisent les émissions de CO2 liés au transport tout en offrant des produits sains et de qualité.

Marie, Ludovic et Jean Marie ont fait la démonstration aux élèves de Terminale qu’il est possible des concilier agriculture paysanne, biologique et respect de l’environnement, de la biodiversité sur un territoire comme le Beaujolais.